samedi 4 mai 2013

Bio-diversité !

 

Après les hauteurs nous passons à des paysages bien différents: nous nous envolons pour Rurrenabaque ! c’est une ville en Amazonie bolivienne.

On a beaucoup pris l’avion, mais cette fois-ci c’est pour des raisons de sécurité! La route qu’emprunte le bus pour aller à Rurre (c’est comme ça qu’on dit quand on est branché!) est assez dangereuse. Les bus tombent régulièrement dans un ravin. Et après avoir entendu des survivants en parler, l’envie d’y aller en bus disparait aussitôt! Sans compter la durée du trajet : au moins 24h.

DSC01128m

Nous débutons par un petit déjeuner dans la boulangerie française de la ville. C’est vraiment le bonheur de manger de la pâte feuilletée! Mais fini la rigolade, il nous faut maintenant comparer toutes les agences de la ville… car nous ne partirons pas dans la jungle sans un guide (même si Yannick à un GPS!). A la fin de la journée nous nous décidons enfin pour l’une d’entre elles.

Le lendemain on retrouve le guide, Carlos et nos 2 compagnons de route. Zoe, une jeune anglaise et Ruedy un suisse. Nous embarquons dans une lancha (bateau à moteur) sur le fleuve Béni. Nous allons mettre 3h à rejoindre notre campement.

DSC00856

L’après-midi nous faisons notre première balade dans la jungle. Nous suivons des chemins très peu marqués. Carlos casse régulièrement une branche pour pouvoir se repérer sur le chemin du retour. Il nous explique l’utilisation des arbres et des plantes pour soigner toutes sortes de maladies. Nous écoutons les bruits de la forêt. Nous entendons des cochons et Carlos nous emmène sur leurs traces pour tenter de les apercevoir. La végétation est très dense, c’est très difficile de voir des animaux! Finalement nous sommes assez proches (en 30aine de mètres) et nous les apercevons tout juste avant qu’il ne s’échappent. Nous avons bien essayé de faire des photos mais soit il n’y a aucun cochon dessus, soit elles sont floues…

DSC00601m

DSC00611m     DSC00622m

DSC00617m

De retour au campement, nous nous baignons dans la rivière juste avant que la nuit tombe. On enfile vite des vêtements longs car les moustiques ont l’air d’apprécier le gout des touristes! Un délicieux repas nous attend sur la table. Mercedes est notre cuisinière et elle excelle dans l’art de cuisiner dans la jungle!

DSC00386m

Après le diner Carlos fait un rituel destiné à la Pachamama (la mère-terre). Nous nous joignons à lui. Il creuse un petit trou dans le sol et y dépose des feuilles de coca. On allume des cigarettes, qu’on se fait passer. Puis on verse chacun son tour un peu d’alcool par terre avant d’en boire quelques gouttes (Carlos l’avait dilué à l’eau!). Carlos demande à la Pachamama que tout se passe bien pour notre groupe le temps que nous passerons dans la jungle. Ensuite nous mâchons des feuilles de coca tout en discutant.

DSC00636m 

Et pour conclure cette journée déjà bien remplie, nous faisons tous ensemble (avec Mercedes) une petite marche de nuit. On est envouté par les bruits des animaux (singes, oiseaux…), mais très concentrés sur l’endroit où nous posons nos pieds. Mercedes nous montre un rat! Nous pouvons observer quelques mille-pattes et araignées. Nous sommes soudains attirés par des lumières… ce sont des lucioles qui clignotent à intervalles réguliers! Nous retraversons la rivière sur un tronc d’arbre (ça ne plait pas trop à Aurélie) et rejoignons le campement pour notre première nuit sous la moustiquaire.

DSC00660m

Le deuxième jour nous partons pour une marche plus longue. Nous marchons jusqu’à une laguna. Non loin de là Carlos pêche une truite dans la rivière. Pendant la rando nous avons eu la chance d’apercevoir un ou deux singes, un toucan, encore quelques cochons, des fourmis coupeuses de feuilles, des fourmis 24h (car la douleur dure 24h). Carlos nous a fait boire de l’eau de liane ! Passé la première écume qui est amère (mais excellente pour la santé) c’est très bon! On aura aussi sucé de l’écorce, des racines… Nous voilà requinqués mais affamés! On arrive au camp vers 17h et on retrouve avec plaisir le bon repas préparé par Mercedes.

DSC00721m

DSC00731m

DSC00743m

Ce soir le campement est beaucoup plus agité car d’autres groupes nous ont rejoint. Yannick et Carlos préparent un feu pour faire cuire la truite. Finalement nous ne la mangerons que le lendemain matin! Mercedes nous a concocté un deuxième repas qui se termine en beauté par un gâteau au chocolat qu’elle a cuisiné dans la journée! (Elle a cuit plusieurs couches de pâte à la poêle!).

DSC00757

Nous nous serions couchés tranquillement si un des guides n’avaient pas vu le serpent qui se baladait sur le tronc d’un arbre en plein milieu du campement! Il se trouve que c’est un serpent dont la morsure est mortelle. Son sort à donc été vite réglé par un coup de bâton puis un passage dans le feu!  Nous avons bien vérifié nos duvets et la moustiquaire avant de nous endormir…

DSC00779m

Le dernier jour nous sommes restés au campement pour faire de l’artisanat avec des graines trouvées dans la jungle! Nous avons confectionné bagues et colliers. Aurélie s’est spécialisée dans la découpe des graines à la scie et Yannick dans le ponçage. Après ça Carlos nous a confectionné des habits de feuilles très seyants !

DSC00814m          DSC00815m

DSC00847

Nous devons déjà repartir. Une dernière photo et quelques bises et nous voilà à nouveau sur la lancha. Nous faisons un dernier arrêt avant le retour à Rurre. Nous rendons visite à une communauté qui produit de la canne à sucre. Nous goutons le jus de la canne accompagné d’un jus de citron vert : délicieux!

Le lendemain nous partons pour 3 jours dans la pampa. Au programme balade en lancha dans la pampa inondée après la saison des pluies. Il est beaucoup plus facile d’observer les animaux, mais l’ambiance est beaucoup moins authentique. Beaucoup plus de touristes, hébergement avec électricité, bar et musique jusqu'à 10h du soir … Ca change de l’ambiance jungle !

Notre nouveau guide nous promène parmi les canaux. Nous enchainons coucher et lever de soleil, chasse à l’anaconda que l’on trouvera en train de digérer dans un arbre et nage avec les dauphins roses. Notre groupe de 7 personnes était plutôt sympathique.

DSC00423m

DSC00919m

DSC00981m

DSC00998m

DSC01000m

DSC01108m

Nous passons une dernière soirée à Rurre avant de nous envoler pour La Paz.

Dès le lendemain nous prenons un bus pour Copacabana qui se situe au bord du lac Titicaca (et non pas au Brésil!). Nous trouvons un hôtel pas cher et dinons avec Zoé que nous avons rencontrée par hasard dans la rue. Nous mangeons de la truite péchée dans le lac. Très bon et pas cher.

Le lendemain nous partons visiter l’isla del sol. Après 2h30 de bateau nous arrivons au nord de l’ile. Nous commençons par visiter les ruines du nord. Puis nous entamons la rando qui permet de traverser l’ile à pied. Nous parcourons les 10km tranquillement en prenant des photos et en évitant les péages improvisés.

DSC01172m

DSC01178m

DSC01201m

DSC01210m

Nous nous installons dans un petit hôtel (dont la propriétaire est très gentille) et partons voir le coucher de soleil. En redescendant de la colline nous sommes surpris par le lever de lune… derrière l’ile de la luna. Nous terminons la journée par un diner (encore de la truite!) dans un petit restau.

DSC01249m

DSC01243m

Le lendemain nous retournons à Copacabana et enchainons avec un bus qui nous mène à Arequipa au Pérou.

La suite très bientôt…

DSC01246m

10 commentaires:

  1. Très belles photos...de beaux animaux...à part les rampant et piquant qui font froid dans le dos! Et vous êtes très beaux déguisés en faunes...A bien vite...Gros bisous de Guy and Me

    RépondreSupprimer
  2. Des couleurs superbes bravo et continuez bien. bon vent.a bientot Les Gillots

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. a bientôt ! retour le 18 juin en France.... on viendra vous voir!

      Supprimer
  3. Nous voulons voir les costumes très seyants en feuilles! Le maquillage vous va bien.
    Bises
    Danièle et Jean

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. pour les costumes....en message privé peut être !

      Supprimer
  4. On aimerait savoir si le maquillage est bien parti....car les dessins que nous avez fait les indiens du panama étaient restés 3 semaines....On t'imagine bien Yannick avec tes rayures pendant 3 semaines !!!!!
    Biz

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. le maquillage ne part plus! on a peur pour notre réinsertion ;-)

      Supprimer
  5. Juste pour info les 2 photos au dessus du plongeon de yannick c est les fameux "dauphins roses" ?? Non parce que j aurais ete interesse par avoir ses premieres impressions apres la baignade, voire une ptite photo ... je pense en tout cas que le retour a gre pourrait manquer aussi d authenticite, j y ai pas trop vu d anaconda ces derniers temps ou de serpent minute !

    RépondreSupprimer
  6. Juste pour info les 2 photos au dessus du plongeon de yannick c est les fameux "dauphins roses" ?? Non parce que j aurais ete interesse par avoir ses premieres impressions apres la baignade, voire une ptite photo ... je pense en tout cas que le retour a gre pourrait manquer aussi d authenticite, j y ai pas trop vu d anaconda ces derniers temps ou de serpent minute !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. effectivement les dauphins roses c'est plus ce que c'était, ça mordille un peu! Retour prévu le 18 juin, a priori on pourra manger de la tartiflette vu le temps... On sera bien contents de ne pas regarder s'il n'y a pas des bestioles dans les draps avant de se coucher!

      Supprimer